Combien pour vivre à Pretty Much New York?

publié le 12 mars 2012 à 06:01 par A L   [ mis à jour le·27 avr. 2012 à 11:10 par K A ]


Vous n'y avez sans doute pas échappé, récemment une vague de montages photos a fait fureur sur les réseaux sociaux: Les "What machin thinks I do".

Et évidemment, nous avons trouvé celui à propos des français expatriés aux US très pertinent (même si comme toutes les modes, c'est trop mainstream, ça pue c'est nul, on préfère les trucs underground).

Celle qui nous a le plus frappés, c'est le "What the French government thinks I do" ("Ce que le gouvernement français pense que je fais"): en effet, et surtout en cette période électorale riche en déclarations populistes, on entend régulièrement revenir le "sujet" des expatriés, ces "riches privilégiés", qui fuient le fardeau fiscal français pour aller faire fortune dans des pays qui se contrefoutent de leurs pauvres.

Mais alors, est-ce que nous baignons vraiment dans les billets verts? Est-ce que nous achetons une Rolex tous les mois? Est-ce que nous passons nos vies dans des clubs branchés, arrosant des escorts à grands coups de magnum de Veuve Cliquot?

A moins d'être trader à succès dans un hedge fund, la réponse est non, ne rêvez pas. Faisons un petit tour d'horizon des frais de vie d'une famille d'expatriés à Jersey City, par exemple.
Ne vous excitez pas, je ne vous dévoilerai pas mon salaire indécent - et encore moins les bonus dignes d'un remerciement de Jean-Marie Messier - dans ce qui suit.

Pour une famille de 3 personnes donc.
  • Le logement: environ $2000/mois pour un logement downtown Jersey City (PAS dans un immeuble dit "luxury" ou "high rise" avec gym, sauna et salle de cinéma inclus).
    (Nous avons aussi testé $1600/mois pour un grand duplex dans les Heights, quartier populaire latino)
  • L'éducation d'un schtroumpf: environ $1000/mois pour une école privée. Oui, vous avez bien lu, c'est presque le prix d'une première année d'HEC. Il y a malheureusement très peu de bonnes écoles publiques à Jersey City, mais à logement équivalent le loyer est augmenté de $1000/mois pour se trouver dans un des "bons" quartiers correspondants (principe de la carte scolaire). Alors autant avoir le choix à notre avis.
  • La bouffe: environ $500 par mois (plus ou moins selon les envie de pinard et de produits exotiques type foie gras ou saucisson).
  • La voiture: environ $200 par mois pour l'assurance et le carburant dans le cadre d'une utilisation loisirs uniquement.
  • L'énergie: en moyenne sur l'année $150/mois pour gaz+électricité.
  • Le téléphone mobile: $70/mois par ligne pour un abonnement tout compris, il existe des solutions moitié moins chères mais nous ne les avons pas explorées, nous sommes fainéants (notamment chez Virgin Mobile).
  • Internet: hors de prix comparé à la France, comptez environ $100/mois pour une offre triple play.
  • Les visites à la famille: ouch, comptez $2000 pour les billets d'avion parce que forcément, vous rentrez en France au moment des vacances pour voir les petits neveux, rajoutez $500 de transport pour aller visiter les deux familles qui forcément n'habitent pas juste l'une à côté de l'autre, puis les faux-frais divers et variés (café à l'aéroport, sandwichs à la gare, etc) disons encore $100. Allez on arrondit vers le bas, réparti sur l'année ça vous fait un équivalent de $200 par mois pour aller voir votre famille.
Faites le total: frais fixes de $4300/mois. Ajoutez les fringues, les loisirs, l'ameublement si vous n'êtes pas venus avec un container, les extras (surtout dans ce pays où la tentation est constante) et vous obtenez une situation où à moins de $75,000 de revenu brut annuel pour le foyer, vous aurez du mal à joindre les deux bouts dans ce scénario.

Soyons clairs, rien ne vous oblige à prendre une voiture, à habiter dans un quartier sympa et à prendre une école privée pour vos rejetons. Mais il ne faut pas que votre expatriation se transforme en lutte pour la survie, en galère d'éducation des enfants, et vous aurez sans doute envie de visiter le pays, ce qui évidemment a un coût également.

Tout à fait honnêtement, pour pouvoir vraiment en profiter je pense que $90,000/an est un bon seuil. Au-dela vous devez normalement arriver à en profiter ET commencer à faire des économies.

Evidemment, si vous allez voir ce lien qui propose des statistiques sur Jersey City (au demeurant très intéressant, ce site city-data.com), vous verrez que le revenu médian à Jersey City était de moins de $60,000/an en 2009. Donc ça doit pas être beaucoup plus maintenant. Alors $90,000, vraiment? 
Oui, vraiment. Jersey City est une ville populaire, avec un nombre important de foyers très modestes à pauvres. Et je le répète, le but de l'expatriation n'est pas de nager dans les galères financières.

Pour savoir quel sera le montant de votre chèque de paie en fonction de votre brut, allez voir ce site: http://www.paycheckcity.com
N'oubliez pas que le montant de votre assurance santé doit également être déduit, puisqu'il dépend de votre employeur. La retraite, également, n'est pas inclue dans le calcul de paycheckcity.


Comments