Jersey City, en chiffres

publié le 22 nov. 2011 à 20:19 par A L   [ mis à jour : 18 janv. 2012 à 18:13 ]
Jersey City fait partie du Comté de l'Hudson (comme un département -- Newark, par exemple, est dans le Comté d'Essex) Le Comté de l'Hudson est le plus "mixte" de tout le New Jersey - et Jersey City, la ville où il y a le plus gros mélange de cultures, nationalités, langues, origines : 75 langues y sont parlées dans les écoles publiques.
 
Jersey City, aussi surnommée "Wall Street West" ou encore "The Gold Coast" (la Côte d'Or) en raison de ses nombreux immeubles de luxe le long du rivage, face à Manhattan, a toujours été un melting pot. Comme le dit le maire, Jerramiah Healy, "nous étions le comité d'accueil du monde et cela n'a vraiment pas changé". En effet, après avoir été examinés et acceptés sur Ellis Island, les immigrants étaient ensuite débarqués sur le territoire américain à... Jersey City. Ils rejoignaient alors leurs nouveaux terrains en train - Washington, Philadelphie, et bien au-delà, vers le Grand Ouest... comme en témoignent encore les vieux écriteaux sur les voies de la gare centrale, désaffectée depuis longtemps.
 
Plus de 12 millions de personnes sont arrivées aux Etats-Unis via Ellis Island entre 1892 et 1954. Les premiers colons de Jersey City furent d'abord des Irlandais, des Italiens et des Allemands. Aujourd'hui ils viennent davantage d'Amérique Latine, du Moyen-Orient, et d'Afrique.
 
La population du Comté de l'Hudson se repartit de la sorte : 31% de Blancs (ici on dit "d'origine Caucasienne"), 11% de Noirs, 13% d'Asiatiques, et 42% d'Hispaniques. La population totale des Etats-Unis, en comparaison, est à 65% blanche.
 
Jersey City compte environ 260.000 habitants (26% de population noire et 28% de population hispanique), et est la deuxième plus grosse ville du New Jersey après Newark.

Comments