Tampa, Busch Gardens & Seaworld, Floride

publié le 1 janv. 2012 à 17:51 par K A   [ mis à jour le·18 janv. 2012 à 18:21 par A L ]
Thansksgiving 2010 : à 2h de vol de Newark, NJ, voilà Tampa, Floride!!! Nous sommes invités par des amis français habitant eux aussi le New Jersey, mais qui profitent d'une maison de famille à Tampa temporairement vide pour le week-end.



Nous découvrons le style de vie "gated community" typiquement américain (les fans des Desperate Housewives ou d'Edouard aux Mains d'Argent ne seront pas perdus). C'est un peu comme un lotissement français, mais beaucoup plus "aligné", et organisé comme une résidence de loisir : il y a en général une ou deux piscines au centre du complexe, des murs tout autour pour assurer la sécurité (et une certaine "exclusivité"), parfois une barrière et un gardien à l'entrée, à qui il faut montrer patte blanche, des salles de sport collectives... Une sorte de Club Med, mais où l'on habite toute l'année.

C'est top confort, propre, très bien entretenu... un peu tristounet peut-être, sans doute en raison de ce week-end de Thanksgiving où chacun part retrouver les siens...

Au programme de notre séjour à Tampa, visite du musée des enfants, balade en centre-ville et dégustation de glaces italiennes, shopping dans les outlets locaux, visite du Zoo (élu "N°1 aux Etats-Unis" par Parents' Magazine), excursion à Clearwater Beach... super week-end!

Puis nous enchaînons, en solo cette fois-ci, sur le célèbre parc Busch Gardens. Imaginez-vous un zoo/safari, parsemé de montagnes russes... Voilà, vous y êtes! On redoutait la grosse machine américaine, le côté tourisme de masse... mais la surprise est totale. A Busch Gardens, orienté très "nature", on se promène tantôt dans la jungle, tantôt dans une réserve du Kenya, tantôt dans une forêt tropicale... Le décor est criant de réalisme, tout est remarquablement exécuté. Evidemment, les girafes sur fond de montagnes de russe, c'est du safari à l'américaine... et les chants de Noël au milieu des touristes en tongs et des palmiers enguirlandés créent une drôle d'impression, mais on n'a pas vu la journée passer!

Peut-être Doud' y était-il aussi pour quelque chose : il fallait voir ses yeux s'allumer devant chaque découverte ! Aligators, flamands roses, tortues, nombreuses espèces de singes (encore!), loutres, girafes, éléphants, tigres, zébus, une volière entière de perroquets en liberté...


Cerise sur le gâteau : une zone du Parc est entièrement conçue pour les petits enfants, sur le thème de Sesame Street, le célèbre petit monde d'Elmo. Fontaines, jeux d'eau, petits manèges adaptés... et surtout, un énorme pont de singe!


On a même rencontré un bébé kangourou, qui nous a suppliés de le ramener... (c'est ce que Ka soutient mordicus).


Al a profité des montagnes russes absolument gerbables effrayantes... Ka s'en est tenue aux manèges de petits avions avec Doud'.

Formidable journée!!!


Nous restons sur notre lancée, dès le lendemain direction Orlando (1h20 de Tampa par la route) et le célèbre parc Seaworld.



Après le safari de Busch Gardens, nous voilà plongés dans l'univers des dauphins : la magie s'installe vite ! Visite aux raies, aux dauphins, déjeuner dans un restaurant sous-marin où nous sommes entourés de requins... Il y a des aquariums souterrains partout, et pour chaque espèce.


... mais la star de Seaworld, c'est l'orque Shamu! 


Le show est impressionnant, et pas seulement par les proportions des animaux... Le très, très gros poisson (pour Doud'), très dangereux, a déjà tué un ou deux entraîneurs... Ce n'est pas pour rien qu'orque, en anglais, se dit killer whale (baleine tueuse)!


Le soir tombe et le village de Seaworld s'illumine aux couleurs de Noël. Il est temps de reprendre la route pour Tampa, d'où notre avion décollera le lendemain. Une tempête dans la région de NY retarde le décollage de 5h... Ce n'est pas suffisant pour effacer ces merveilleux souvenirs: arrivés en Floride en pensant n'y venir qu'une fois dans notre vie, nous en revenons dans l'espoir d'y retourner plus tard, quand Doud' sera plus grand -- et pourquoi pas, avec d'autres intéressé(e)s ? Ce serait encore mieux! Vacances au succès garanti!!!


Comments